suiver-nous
A LA UNE

205

ABIDJAN accueille ce vendredi 03 mars 2017 le PITCH HUB AFRICA

ABIDJAN accueille demain le PITCH HUB AFRICA

Abidjan (Côte d’Ivoire) et Yaoundé (Cameroun) sont respectivement les deuxième, troisième et quatrième étapes du road-show Pitch HUB Africa 2017. Après Dakar le 28 janvier dernier  qui a vu une présélection de 3 projets sur plusieurs, les métropoles gabonaise, ivoirienne et camerounaise accueillent les jurys du Pitch HUB Africa de la 5e édition HUB AFRICA, première plateforme des investisseurs et entrepreneurs en Afrique.

NGE IMPACT et MAROC EXPORT, en collaboration avec le CJD International, CAPDEV avec la CCG, SERIOUS FACTORY, AFINEETY, BDO et AFRIQUE CHALLENGE, poursuivent la tournée africaine à la rencontre des meilleures startups et porteurs de projets.

Si pour Abidjan le pitch arrive pour la deuxième année consécutive, pour Yaoundé c’est une grande première. L’étape ivoirienne rappelle la place naturelle de la Côte d’Ivoire dans l’économie africaine et du rôle qui doit être le sien dans l’émergence du continent. L’étape de Libreville (reportée à une date ultérieure), est un signal fort qui relève de la volonté de HUB AFRICA de s’ouvrir d’avantage à l’Afrique profonde pour ne pas dire centrale.

Le PITCH HUB AFRICA, rappelons-le, offre l’opportunité aux porteurs de projets de rencontrer des investisseurs potentiels et d’avoir un premier retour sous forme de feed-back écrit, reprenant les points forts/faibles du projet avec les recommandations du jury. À l’issue d’une compétition où tout porteur de projet et start-up au Gabon et en Afrique Centrale pourra prendre part, seront choisis les 3 meilleurs projets pour prendre part à la grande messe (la 5e édition HUB AFRICA, prévue à Casablanca les 4 et 5 mai 2017. La caravane est également attendue à Accra au Ghana, à Nairobi au Kenya et à Douala ou Yaoundé au Cameroun. Les sélectionnés les différents pays se livreront à une compétition baptisée HUB AFRICA AWARDS, à l’issue de laquelle les 5 meilleurs projets intégreront la plateforme crowdfunding en vue d’obtenir un financement. Les Lauréats  seront également envoyés en immersion à Singapour ou en Chine.

Un Hackathon prévu à l’étape de Libreville.

HACK & PITCH, partenaire stratégique de HUB Africa,  organise en marge du Pitch un Hackathon d’envergure nationale au Gabon prévu courant mars 2017. Cet événement est destiné aux fondateurs de startup, bootstrapeurs, ingénieurs, étudiants ou mentors/investisseurs intéressés par le développement des applications mobiles

Organisé en partenariat avec Microsoft et NUMA, ce Hackathon offre une belle opportunité aux participants désireux de lancer leurs projets d’applications mobiles via la plate-forme ScreenDy et de rencontrer des leaders de l’industrie du développement mobile, des investisseurs et ses organismes gouvernementaux responsables de la promotion de l’entreprenariat, de l’emploi et des technologies venus du Maroc.

Sont en jeu à cette ce Hackathon :

•1 Prix de 27 000 $ US, délivrée en services logicielles, pour l’heureux gagnant ;
•3 Licences ScreenDy aux 3 gagnants + accompagnement technologique intégrale dans leurs projets d’application mobile.

Ainsi, à travers actions, HUB Africa contribue à construire et consolider une véritable culture entrepreneuriale à l’échelle du continent.

HUB AFRICA, plateforme d’excellence et force de proposition

Lancé en 2012 Zakaria Fahim, Hub Africa offre l’écosystème le plus complet en matière d’accompagnement entrepreneurial. Co-organisé par NGE Impact et Maroc Export et parrainé par le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération, HUB Africa est la plate-forme par excellence sur le continent pour l’entrepreneuriat, la création de valeur la lutte contre le chômage. «Nos passages prochains au Gabon et au Cameroun rendus possible grâce à l’appui de Maroc Export, témoigne  de notre volonté à démocratiser les chances et aller à la rencontre du maximum de jeunes entrepreneurs en Afrique », souligne Zakaria FAHIM, Président-fondateur de HUB Africa.

Ainsi, HUB Africa salue la précieuse partition de Maroc Export qui s’est engagé à accompagner, sous l’égide de Monsieur le Ministre délègué chargé du Commerce Extérieur, la dynamique de «Hub Africa» pour l’organisation de la plateforme qui se tient Sous le Haut Patronage de Sa Majesté Le Roi Mohammed IV.

«Nous souhaitons, au même titre que notre partenaire, mettre l’accent à travers HUB Africa sur l’importance de développer chez nos jeunes l’esprit entrepreneurial aussi bien continental que mondial… Se mobiliser, investir et entreprendre des projets innovants et à forte valeur ajoutée est un travail d’équipe public-privé, notamment dans le cadre de projets orientes vers l’international et qui devraient contribuer à intégrer l’économie africaine dans la chaîne de valeur mondiale “, souligne Zahra MAAFIRI, Directrice générale de Maroc Export.

Pour le fondateur de HUB Africa, entrepreneur émérite qui consacre son énergie depuis plus d’une dizaine d’années à encourager les jeunes du continent à croire en eux, à oser entreprendre et aux autres à croire en l’Afrique, « le continent a un bel avenir qui passera par la foi aux jeunes en elle, et en eux-mêmes ». Lui emboitant le pas, Alioune GUEYE, Commissaire Général de HUB Africa se réjouit de l’enthousiasme des jeunes du continent qui bouillonnent de projets et d’ambition.

«L’Afrique émerge à travers sa jeunesse qui a pris conscience qu’elle est garante de l’avenir du continent. Nous sommes heureux et très confiants de cette jeunesse qui se prend en charge, entreprend et qui a besoin d’être encadrée, appuyée et financée. C’est notre engagement  depuis  six ans de les encourager sur cette dynamique, de leur prodiguer conseil, leur offrir l’accompagnement nécessaire,  en synergie et aux côtés des institutions publiques et privés de nos différents pays, mais aussi venus d’ailleurs », ajoute Alioune GUEYE.

«Nous lançons un appel aux jeunes, mais aussi aux start-up, organismes étatiques et privés, ONG engagés dans le développement socio-économique du continent  à se rapprocher de cette grande cause qu’est HUB AFRICA afin que nous puissions en synergie constituer une force multidimensionnelle autour de cet écosystème,  au profit de notre jeunesse, de nos économies et de nos pays», conclut Zakaria FAHIM.


Publié le 02-03-2017 par LA Rédaction


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


2 + 8 =