suivez-nous
A LA UNE

921

Aéronautique : le Maroc revoit ses ambitions à la hausse

secteur aéronautique au Maroc

Le Maroc ambitionne de créer 23 000 nouveaux emplois dans l’aéronautique, d’ici 2020, et de porter le chiffre d’affaires de ce secteur porteur à 26 milliards de dirhams (2,3 milliards d’euros) à l’horizon de la même année, selon une récente déclaration de Moulay Hafid Elalamy, ministre marocain de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Économie numérique.

«Nous sommes confiants dans la tenue des objectifs fixés pour le secteur de l’aéronautique à savoir, créer 23 000 nouveaux emplois, atteindre 26 milliards de dirhams de chiffre d’affaires et doubler le taux d’intégration locale pour le porter à 35% en 2020», a-t-il déclaré.

Ces objectifs interviennent dans une conjoncture mondiale favorable puisque ce secteur a réalisé, en 2017, une croissance de +18% par rapport à 2016. La même conjoncture a permis de réévaluer la demande à 40 000 nouveaux appareils à l’horizon 2030.

Pour rappel, l’industrie aéronautique est un secteur d’une importance capitale dans le Plan d’accélération industrielle initié par le Maroc en 2014. Avec une superficie de 97 hectares dont 63 hectares à Nouaceur près de l’aéroport Mohammed V à Casablanca, le secteur aéronautique marocain bénéficie de la présence de grands groupes mondiaux tels que Safran, Bombardier, Boeing, etc.


Publié le 04-01-2018 par LA Rédaction


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


5 + 5 =