suivez-nous
A LA UNE

381

Afrimarket, la start-up qui révolutionne le E-commerce en Afrique

Afrimarket-la-start-up-qui-révolutionne-le-E-commerce-en-Afrique

Afrimarket s’impose sur une niche : un e-commerce sous la forme d’envoi de biens et services par la diaspora africaine aux proches restés en Afrique. La start-up à l’ascension fulgurante qui a déjà levé 15 millions d’euros se positionne comme un leader du e-commerce qui se rêve en « Amazon africain ».

Elle est Marocaine et a créé Afrimarket, un site Amazon en version africaine. La cible de Rania Belkahia : la diaspora africaine installée en Europe et la classe moyenne sur place. Cette brillante diplômée de Télécom ParisTech et de HEC Paris est née en 1989 à Casablanca, et a cofondé en janvier 2014 Afrimarket, une plateforme consacrée au transfert d’argent, au commerce en ligne de produits high-tech et électroménagers, voire d’animaux vivants.

« Pour entreprendre, il faut se donner les moyens de son ambition ! « 

« J’avais constaté qu’il était difficile d’envoyer de l’argent. De plus, les solutions traditionnelles ne permettaient pas de connaître l’utilisation des fonds envoyés », explique-t-elle.

Se donnant les moyens de ses ambitions, cette première marketplace du continent africain a levé à ce jour plus de 15 millions d’euros, auprès d’Orange et de Proparco notamment. Relevant ses challenges, Afrimarket est aujourd’hui l’un des leaders africains du e-commerce. Afrimarket propose ses services en Côte d’Ivoire, au Sénégal, au Cameroun, au Mali et au Bénin, avec des services logistiques intégrés jusqu’au dernier kilomètre.

Choisie parmi les 30 femmes qui comptent en 2014 (prix décerné par l’Express lors du Women’s Forum), nommée au Conseil National du Numérique en 2016, Rania a reçu, en 2016 le prix de l’Entrepreneur de l’année du Medef décerné par Pierre Gataz. Elle a également été primée par le Club XXIe siècle, dans la catégorie Coup de Coeur. Rania a également été partie prenante de la délégation Présidentielle du Président Français Emmanuel Macron lors de la première tournée africaine à Ouagadougou en novembre dernier.

A présent, la jeune femme s’intéresse à plus étendre son activité en Afrique. Pour cela, Afrimarket vient de lancer la livraison express en moins de 24 heures, dans plusieurs grandes villes africaines. Une première sur le continent, selon la cofondatrice du site.

A noter que Afrimarket possède ses propres entrepôts, sa flotte de véhicules de livraison (camions et motos pour les zones urbaines), et a développé en interne son outil logiciel, qui prend en compte les spécificités locales, comme l’absence d’adresses. Le site a fait le choix d’une offre très large avec 10.000 références.


Publié le 03-04-2018 par LA Rédaction


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


3 + 1 =