suivez-nous
A LA UNE

530

Air Liquide met en service la plus grande usine d’oxygène du monde

Air-Liquide-met-en-service-la-plus-grande-usine-doxygène-du-monde

Air Liquide a annoncé récemment le démarrage de la plus grande usine de production d’oxygène au monde, en Afrique du Sud.

 

Implantée sur le site de Sasol à Secunda (à 140 km environ à l’est de Johannesburg), cette usine de séparation d’air, qui a nécessité environ 200 millions d’euros d’investissement, va produire 5.000 tonnes d’oxygène par jour. L’usine est exploitée par Air Liquide, le client (Sasol) ayant choisi d’externaliser pour la première fois sur ce site ses besoins en oxygène à un spécialiste de la production de gaz industriels, explique le groupe français dans un communiqué.

Cette unité a été conçue et construite par les équipes d’Ingénierie et Construction d’Air Liquide, qui ont eu recours à des technologies de pointe offrant les meilleures performances en termes de sécurité, de fiabilité et d’efficacité, tout en augmentant les capacités de production. La conception de l’ASU repose sur des technologies propriétaires d’Air Liquide incluant plusieurs innovations dans le procédé de compression de l’air, ce qui permet de réduire la consommation annuelle d’électricité de Sasol de plus de 20%, et de contribuer à diminuer son empreinte carbone.

Livrée comme prévu en moins de trois ans, l’unité de production est donc dédiée à Sasol, le groupe pétrochimique sud-africain, sachant que d’importantes quantités d’oxygène sont nécessaires pour produire carburants et produits chimiques. Air Liquide a ainsi livré sa 17e unité de séparation d’air à Sasol en 40 ans, soit une production cumulée de plus de 45.000 tonnes.

« Nous sommes fiers de renforcer notre partenariat stratégique avec Sasol, qui repose sur la confiance et l’engagement à long terme. Ce projet illustre la capacité d’Air Liquide à gérer de très grands projets innovants. Avec cette nouvelle unité, Sasol externalise pour la première fois son approvisionnement en oxygène sur son site de Secunda, confirmant ainsi le leadership du Groupe dans les technologies de production d’oxygène et son engagement en faveur du développement économique et social de l’Afrique du Sud » a déclaré François Jackow, membre du Comité Exécutif d’Air Liquide supervisant le Moyen-Orient et l’Afrique.

Air Liquide est le leader mondial des gaz, technologies et services pour l’industrie et la santé. Présent dans 80 pays avec environ 65 000 collaborateurs, le Groupe sert plus de 3 millions de clients et de patients. Oxygène, azote et hydrogène sont des petites molécules essentielles à la vie, la matière et l’énergie. Elles incarnent le territoire scientifique d’Air Liquide et sont au cœur du métier du Groupe depuis sa création en 1902.


Publié le 05-02-2018 par LA Rédaction


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


3 + 7 =