suivez-nous
A LA UNE

94

Coup d’envoi de la 1ère université d’été de la CGEM

CGEM-université-dété

Le coup d’envoi de la première édition de l’Université d’été de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) a été donné, vendredi à Casablanca, sous le thème ‘’Une entreprise forte, un Maroc gagnant’’.

Présidée par Salaheddine Mezouar, patron des patrons, la cérémonie d’ouverture a connu la participation de personnalités de premier ordre, dont Dominique de Villepin, ancien premier ministre français, Jean-François Copé, ancien ministre français du Budget, Nika Gilauri, ancien premier ministre de Géorgie, Alain Eboissé, président de l’Africa 50, Jean Staune, fondateur de l’Université multidisciplinaire de Paris, et bien d’autres représentants du secteur privé, des administrations et institutions publiques aussi bien marocains qu’étrangers.

‘’Notre Université d’été sera un lieu de brassage des idées et de la construction des réflexions autour de cet objectif auquel nous aspirons tous : un Maroc gagnant’’, a declaré M. Mezouar. ‘’Ce Maroc gagnant, ce Maroc qui créé de la richesse locale, des emplois et s’inscrit dans une démarche d’inclusion a besoin d’une entreprise capable de relever les défis, et d’imprimer un élan pour tous’’, a-t-il insisté.

M. Mezouar a indiqué que cette Université d’été de la CGEM offre un espace de débat où ‘’nous voulons nous placer dans une perspective d’avenir et co-construire le Maroc de demain’’.

Ce débat est ‘’nécessaire et salutaire’’, car ‘’en plus de nos propres contraintes intérieures, nous sommes contraints par notre environnement international’’, a-t-il poursuivi, observant qu’aujourd’hui ‘’nous vivons dans un monde mouvant qui nous oblige à nous adapter, à nous réinventer à changer nos codes et à repenser nos modèles de sociétés’ Notre époque malmène les économies mondiales, secoue les monopoles, bouleverse le fonctionnement des entreprises allant jusqu’à remettre en cause l’autorité, l’organisation des relations au travail et la communication’’.

Chefs d’entreprises, décideurs publics, universitaires, experts nationaux et internationaux de renom, débattront dans le cadre de cette rencontre de deux jours des enjeux économiques et sociaux auxquels le Maroc fait face et envisageront les solutions les plus adéquates pour renforcer l’émergence du royaume.

Ce rendez-vous, qui s’inscrit dans une perspective annuelle, constituera, selon ses organisateurs ‘’un moment fort’’ pour le monde de l’Entreprise et marquera ‘’ la rentrée économique’’.


Publié le 29-09-2018 par LA Rédaction


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


9 + 9 =