suivez-nous
A LA UNE

739

Engie et Finatech Group créent une joint-venture

Engie-et-Finatech-Group-creent-une-joint-venture

Engie et Finatech Group, filiale du groupe FinanceCom, viennent de finaliser la création d’une joint-venture dédiée aux services énergétiques. La nouvelle entité opérera principalement dans l’installation électrique industrielle et tertiaire, l’éclairage public, les réseaux et infrastructures de télécommunication

La nouvelle entité nommée ENGIE Finatech Services SA interviendra principalement dans le domaine des travaux d’installation électrique industrielle et tertiaire, d’éclairage public, des réseaux et infrastructures de télécommunication. Contrôlée conjointement par les deux parties, Engie Finatech Services est une société anonyme de droit marocain, détenue à hauteur de 49% par ENGIE et 51% par Finatech Group.  En créant Engie Finatech Services, les deux acteurs leaders dans leurs domaines d’expertise mettront à profit leur complémentarité et leurs synergies pour développer et enrichir leur offre de services, au Maroc mais également sur les marchés africains.

 «Elle est la concrétisation d’un partenariat entamé depuis plusieurs années qui matérialise la volonté des deux groupes d’adresser le marché des services énergétiques par une offre compétitive accompagnant la transition énergétique», a déclaré Amine Homman Ludiye, directeur régional de Engie Afrique du Nord cité dans un communiqué conjoint.

 Ce partenariat constitue par ailleurs un autre moyen pour le groupe français de concrétiser le déploiement de sa stratégie en Afrique. «En combinant l’expertise mondiale d’Engie et le savoir-faire de Finatech Group, nous avons l’ambition d’offrir des solutions innovantes et compétitives à nos clients que ce soit dans les domaines des infrastructures électriques, des bâtiments intelligents ou des smart cities», déclare pour sa part Abdou Bensouda, PDG de Finatech Group. Engie est engagé au Maroc avec une présence importante et reconnue dans le facility management, les services à l’énergie et la production d’électricité. Le groupe déploie également de nouveaux projets à partir d’énergie éolienne, solaire et gaz naturel dans le Royaume.

 Présent en Afrique depuis 50 ans, Engie y dispose de capacités électriques de près de 3.000 mégawatts.  Le groupe est actif dans près de 70 pays où il emploie 150.000 collaborateurs. Son chiffre d’affaires a atteint 66,6 milliards d’euros en 2016. Pour sa part, Finatech se positionne comme acteur majeur de l’énergie et des technologies numériques de l’information et de la communication, au Maroc. Cette filiale du groupe FinanceCom se définit comme intégrateur de référence de solutions et infrastructures multi-techniques depuis la conception, la réalisation, jusqu’à la maintenance et l’exploitation.


Publié le 11-12-2017 par LA Rédaction


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


7 + 1 =