suiver-nous
A LA UNE

226

Feu vert à la fusion DuPont et Dow Chemical

Dow Chemical et DuPont ont l’accord des Etats-Unis

Les groupes d’agrochimie américains Dow Chemical et DuPont ont annoncé ce jeudi avoir obtenu l’accord des États-Unis, dernier grand obstacle devant leur fusion. Celle-ci devrait donner lieu un géant pesant près de 150 milliards de dollars en Bourse.

En effet, le département de la Justice (DoJ) américain vient de valider la transaction Un validation déjà acquise au niveau de l’Union européenne et en Chine. Mais cette décision doit encore être entérinée par un tribunal. Cependant, DuPont et Dow Chemical affirment être en voie désormais pour finaliser leur rapprochement à la date prévue : août.

Le DoJ a demandé aux deux groupes des cessions d’actifs quasi identiques à celles déjà exigées par la Commission européenne pour donner son accord en mars.

Le rapprochement entre les deux groupes permettrait à la nouvelle entité de devenir le numéro 2 mondial des semences et le numéro 3 des produits phytosanitaires.

Baptisée DowDuPont, l’entreprise serait dans les 18 mois suivant sa création scindée en trois sociétés cotées indépendantes : l’une centrée sur l’agriculture, une deuxième sur la science des matériaux et la dernière sur la chimie de spécialité.

D’après Reuters, le processus devrait permettre de faire des économies de 3 milliards $ et de générer une synergie de croissance d’un milliard de dollars.

Plus globalement, notons qu’en parallèle à cette fusion, les mariages vont bon train dans le secteur de l’agrochimie pour gagner en taille et trouver des perspectives de croissance dans un contexte global de chute des prix des matières premières agricoles.


Publié le 19-06-2017 par LA Rédaction


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


6 + 8 =