suivez-nous
A LA UNE

838

Fond panafricain saham : l’expansion marocaine en marche

Fond-panafricain-saham

Le fond panafricain de développement annoncé par Saham…..serait-il le fond recommandé par le cabinet Mazars dans son étude effectuée sur les produits financiers pour accompagner les investisseurs marocains en Afrique ?

 

La création d’un fond panafricain par le groupe Saham financé en partie par le fruit de la cession de Saham Assurances au groupe sud-africain Sanlam, est assurément un coup de maître opéré par l’Homme d’affaires et néanmoins Ministre de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Economie Numérique, Moulay Hafid El Alamy. Il fait en effet d’une pierre deux coups : d’abord, se retirer d’un secteur d’assurances qui n’est plus aussi rentable que dans le passé, et surtout du point de vue politique, réconcilier les nouveaux responsables de l’Afrique du sud avec le Maroc.

La présence de nombreux responsables sud-africains au Forum de Crans Montana prévu le 15 Mars prochain a Dakhla , est la preuve que la réconciliation initiée par SM le Roi Mohammed VI avec l’’ancien président sud-africain lors de la conférence historique qui a marqué le retour du Maroc au sein de  l’Union Africaine (UA) poursuit son bonhomme de chemin mine de rien.

Avec la cession de Saham Assurances au groupe sud-africain Sanlam, cette réconciliation est enfin scellée. Mieux encore, derrière cette opération du siècle, se cache aussi peut être le préalable d’une nouvelle étape de la stratégie marocaine pour son expansion économique  en Afrique. La création d’un fond devrait jouer le rôle de catalyseur tant attendu de la nouvelle percée économique en Afrique.

L’étude réalisée par le cabinet Mazars avait conclu que le principal frein au déploiement des entreprises marocaines sur le continent africain réside dans l’absence de l’accompagnement de l’Etat. Le benchmark effectué par les auteurs de l’étude avec les principaux rivaux du Maroc notamment comme la Chine, l’Afrique du sud, les Emirates Arabes Unies, ont montré à l’évidence l’absence flagrante d’un fond d’accompagnement des entreprises marocaines en Afrique.

La principale recommandation portait sur la nécessité de créer un fond souverain de développement et de soutien pour ces entreprises. Plusieurs pays comme la France, la Chine, la Turquie….proposent en effet des aides financiers aux entreprises pour assurer une meilleure expansion à l’international.

Le nouveau fond panafricain annoncé par le groupe saham a l’issue de la cession de saham Assurance est-il en fin de compte le fameux fond tant attendu que toutes les entreprises marocaines désireuses de s’installer sur le continent, appelaient de leurs vœux… pour accompagner leur développement en Afrique ?? à l’instar de l’AFD de la France, du CadFund China Africa Development Fund de la chine….. ???


Publié le 13-03-2018 par LA Rédaction


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


9 + 4 =