suivez-nous
A LA UNE

662

La fondation MAScIR fête ses 10 ans d’existence

MAScIR-fete-ses-10-ans-dexistence-au-service-de-lindustrie

La Fondation MAScIR (Moroccan foundation for advanced science, innovation and research), institution publique à but non lucratif, a célébré hier 21 décembre son dixième anniversaire, sous le thème «MAScIR au service de l’industrie et l’économie nationale», informe un communiqué reçu par L’usine Africaine.

Cette cérémonie a été présidée par Moulay Hafid El Alamy, ministre de l’Industrie, de l’investissement, du commerce et de l’économie numérique et Président du conseil d’administration de la Fondation MAScIR. Créée en 2007 par les pouvoirs publics, dans le but de promouvoir la Recherche scientifique et le développement technologique orientés vers la création de valeur ajoutée industrielle en particulier dans les domaines des nanotechnologies, de l’électronique, de l’environnement, de l’énergie, de l’eau et de la santé.

M. Elalamy a néanmoins souligné que des efforts restent à déployer pour permettre à MAScIR d’accomplir pleinement son rôle de pôle d’excellence au service de secteurs stratégiques de l’économie nationale. Il est important aujourd’hui pour MAScIR de rester à l’écoute de secteurs industriels émergents et à fort potentiel de croissance, a-t-il relevé, faisant remarquer que le Plan d’accélération industrielle (PAI) et les écosystèmes mis en place ouvrent un gisement d’opportunités de partenariats à identifier et à concrétiser avec MAScIR en vue de faire éclore des projets de R&D et d’innovation de grande envergure. «Les thématiques traitées par MAScIR devraient permettre de valoriser les potentialités du Maroc et doivent également contribuer à préparer notre pays aux technologies du futur», a-t-il insisté.

De son côté, la directrice générale par intérim de MAScIR, Nawal Chraïbi, a dressé un bilan positif des dix années d’existence de MAScIR en termes notamment de brevets déposés et de projets de R&D créés, tout en mettant en exergue la place de choix accordée par le Maroc à l’investissement dans la R&D qui demeure, a-t-elle dit, une composante essentielle dans la réussite des États.

«MAScIR se positionne aujourd’hui comme leader incontournable de la R&D et de l’innovation au Maroc. Ceci est attesté par les nombreux prix et distinctions obtenus à l’échelle nationale et internationale et notamment par l’obtention du premier prix des deux dernières éditions du prix de la compétitivité université-entreprise organisé conjointement par le Ministère l’Industrie, de l’investissement, du commerce et de l’économie numérique et le Ministère de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique», rapporte le communiqué de la Fondation.

Au cours de ces dix années d’existence, MAScIR a déposé plus de 137 brevets, dont 27 à l’international, 25 projets de recherche et développement (R&D) financés à travers des appels d’offres nationaux et 7 projets R&D financés dans le cadre d’appels d’offres internationaux.


Publié le 23-12-2017 par LA Rédaction


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


7 + 6 =