suivez-nous
A LA UNE

464

Google ouvre un centre de recherche sur l’IA au Ghana

Google-centre-de-recherche-sur-IA-au-Ghana

Déjà implantée sur trois continents, la recherche en intelligence artificielle de Google se déploie désormais en Afrique : l’entreprise américaine annonce l’ouverture d’un centre de recherche à Accra au Ghana.

 

La transformation culturelle et technologique de l’Afrique intéresse plus que jamais les géants du net. Google est un exemple parmi tant d’autres. En effet, il a annoncé récemment son projet d’inauguration d’un centre de recherche en Intelligence artificielle à Accra au Ghana.

Il s’agit du premier centre d’intelligence artificielle que Google lance en Afrique. La société dispose déjà de plusieurs centres dans le monde, aux États-Unis et au Canada, mais aussi en Israël, au Royaume-Uni, au Japon, en Suisse et en France. Le centre ghanéen sera situé à Accra, la capitale du pays, et son ouverture est planifiée d’ici la fin de l’année, précisent les auteurs de l’annonce.

Google cite les champs d’application de l’IA concernés : les domaines de la santé, de l’agriculture et de l’éducation. De plus, Il s’engage à collaborer avec les centres de recherches nationaux, les universités ainsi que le gouvernement; surtout sur les aspects réglementaires et les cas d’utilisation de l’IA. Parmi les chantiers, son programme de formation digitale qui a déjà atteint 2 millions d’Africains et vise les 10 millions.

Les intérêts de Google pour le continent ne datent pas d’hier. Le centre de recherche en IA s’inscrit dans une série d’action. A titre d’exemple, Google a lancé son incubateur Launchpad Accelerator Africa qui compte à ce jour 60 Startups et 100 000 développeurs. Il a aussi adapté ses produits aux contraintes des réseaux instables et des smartphones à faible mémoire pour certains pays.

A rappeler, le mois dernier, Facebook a ouvert un hub technologique à Lagos, qui accueillera un incubateur de startups. Le réseau social a fait de nombreux investissements sur le continent, notamment avec le lancement de satellites pour contribuer à étendre l’accès internet en Afrique subsaharienne.


Publié le 20-06-2018 par LA Rédaction


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


7 + 9 =