suiver-nous
A LA UNE

182

Managem décroche son ticket d’entrée aux zones aurifères guinéenne

MANAGEM

Le groupe minier marocain, Managem vient de décrocher son ticket d’entrée aux zones aurifères guinéenne. Une opération qui vient suite à un deal conclu entre l’opérateur marocain et Avocet Mining Plc, portant sur la cession d’une partie de ses participations dans le projet aurifère Tri-K en République de Guinée.
« Nous avons cherché à obtenir du financement pour le projet Tri-K pendant un certain temps au cours d’une période difficile pour le secteur minier dans son ensemble, ainsi que pour la Guinée en particulier, avec la crise Ebola, et nous sommes donc ravis de confirmer que ce projet est maintenant en mesure d’aller de l’avant » a déclaré le PDG, David Cather.
Selon les termes de l’accord, Managem acquerra dans un premier temps, une participation minoritaire de 40% dans le projet en contrepartie d’un paiement de 4 millions $, qui seront utilisés pour le remboursement d’une dette et à des fins générales de besoins en fonds de roulement.  Suite à ce paiement, Avocet transférera l’entité qui détient ses intérêts dans le projet et les permis d’exploration dans la JV dénommée Manacet SA.
En outre, le groupe marocain peut obtenir une participation majoritaire de 60% dans le projet en investissant 10 millions $ pour des travaux de forage, d’analyse et de documentation dans les 12 mois suivants afin de faciliter une mise à jour anticipée des réserves de ressources du projet et la réalisation d’une étude de faisabilité bancable (BFS), dans un délai de 24 mois. Une fois ces travaux réalisés, si la réserve de minerai définie dans la BFS atteint 1 million d’onces, la participation de Managem augmentera à 70%. Dans le cas contraire, elle restera à 60%.
Après la réalisation de la BFS, les deux parties vont travailler ensemble pour financer la construction du projet qui devrait être achevée, et la production débuter, dans les 42 mois qui suivront la date de ratification de la convention minière par le parlement guinéen.
Il est à savoir que Tri-K est un projet situé au nord de la Guinée avec une ressource minérale totale de 3 millions d’onces. Une étude de faisabilité réalisée sur le projet a indiqué une réserve de minerai de 480,000 onces (7.9 million tonnes à une teneur d’or de 1.89 g/t). Avocet Mining a obtenu un permis d’exploitation pour le projet en mars 2015.


Publié le 25-01-2017 par LA Rédaction


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


7 + 3 =