suiver-nous
A LA UNE

36

Le Maroc, Invité d’Honneur au salon Sen Habitat de Dakar



Le Maroc sera l’invité d’honneur de la deuxième édition du salon de l’habitat SEN habitat qui aura lieu à Dakar, du 10 au 12 Octobre 2017, sous le thème «L’habitat social dans le contexte du nouvel agenda urbain : quels leviers d’accélération»

 

Organisé par le ministère sénégalais du renouveau urbain, de l’habitat et du cadre de vie, cet évènement sera marqué par la mise en place d’un salon commercial d’une durée de trois jours et la tenue d’une conférence technique avec des ateliers et des débats d’experts, de rencontres d’affaires et de visites de sites. Cette deuxième édition se démarque par l’invitation du Royaume du Maroc comme pays à l’honneur.

La participation marocaine audit salon aura lieu dans un pavillon de 400 m² et connaitra la participation de 18 entreprises marocaines et quatre associations et Fédérations professionnelles, notamment la FMC (Fédération des Industries des Matériaux de construction), la FMCI (Fédération Marocaine du Conseil et de l’ Ingenierie), la FNPI (Fédération Nationale des Promoteurs Immobiliers), la FNBTP (Fédération Nationale du Bâtiment et Travaux Publics) ainsi que le Conseil national des architectes et le Conseil des Ingénieurs Topographes et Géomètres. Elle sera une occasion pour mettre en avant le savoir-faire marocain en la matière. Le gouvernement du Sénégal s’est engagé à bâtir un avenir meilleur pour sa population, laquelle est en nette croissance, créant ainsi un besoin pressant de logements neufs et abordables.

Le gouvernement à travers le Plan Sénégal Emergent (PSE) a mis en place les plans et les stratégies visant à accroître l’accès au logement, réduire le coût du loyer, améliorer le cadre de vie et le paysage urbain ; Produire localement des composantes du bâtiment (Vitrerie, carrelage, appareils sanitaires, etc. ; Promouvoir la création d’entreprises de construction nationales, à même d’offrir leurs services dans la sous-région et à encourager l’efficacité énergétique et la connectivité dans les projets de logements ; Au Maroc, le BTP agit comme un véritable levier de croissance. Passé la consolidation actuelle, le secteur devrait continuer son développement dans les années à venir, du fait de la conjonction de plusieurs facteurs : l’ouverture de l’économie nationale sur le reste du monde ; les différentes mesures mises en place par l’Etat pour dynamiser l’attractivité du secteur tel que le Programme d’Investissements de 2015 (outils de financement, avantages fiscaux, programmes des villes nouvelles et du logement social) ; la croissance démographique et son impact sur l’évolution urbaine en termes de logements et d’infrastructure socio-économiques et la mise en chantier de grands projets structurants (routes, autoroutes, voies ferrées et gares, ports, infrastructures publiques).

Ce secteur a contribué à la création de 52 000 nouveaux postes en 2016, soit, une hausse de 5.3% par rapport à l’année antérieure. Ce secteur réalise un chiffre d’affaires de 37 milliards dhs et plus de 14 milliards dhs comme valeur ajoutée réalisés dans le secteur du BTP.


Publié le 10-10-2017 par LA Rédaction


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


1 + 5 =