suivez-nous
A LA UNE

311

Maroc-Nigeria : le méga-projet de gazoduc en marche !

Maroc-Nigeria-projet-de-gazoduc

Un accord de coopération pour le méga-projet de gazoduc passant par la façade atlantique de l’Afrique de l’Ouest a été signé le 10 juin 2018, lors d’une visite au Maroc du président du Nigeria, Muhammadu Buhari. Un signe supplémentaire de la «stratégie africaine» du royaume, qui a réintégré l’Union africaine en janvier 2017 et se rapproche de la partie anglophone du continent.

 

Le méga-projet de gazoduc, officialisé le 3 décembre par SM le roi Mohammed VI et le président Muhammadu Buhari, a été accompagné par la signature d’un accord de partenariat stratégique entre les fonds souverains des deux pays. Estimé à 20 milliards de dollars le projet de gazoduc qui doit accélérer l’électrification dans toute la région de l’Afrique de l’Ouest, va galement permettre à l’Europe de diversifier ses sources d’énergie.

Un exemple pour la coopération sud-sud

Parmi les trois accords signés, celui portant sur le futur gazoduc ouest-africain ambitionne de donner à l’Afrique une nouvelle dimension économique, politique et stratégique et placera le Maroc et le Nigeria comme deux leaders de la Coopération Sud-Sud au niveau du continent africain assurent les deux dirigeants.

Le premier accord est une déclaration conjointe entre le Royaume du Maroc et la République Fédérale du Nigéria relative à la réalisation de la phase suivante du projet stratégique du Gazoduc régional connectant les ressources gazières du Nigéria aux pays de l’Afrique de l’Ouest et au Maroc.

Le second document signé est un protocole d’accord entre l’Office Chérifien des Phosphates (OCP S.A) et le Fonds souverain nigérian «Nigeria Sovereign Investment Authority» pour le développement d’une plateforme industrielle au Nigeria pour la production d’ammoniaque et des produits dérivés.

Le troisième accord est une convention de coopération dans le domaine de la formation professionnelle agricole et de l’encadrement technique entre le ministère de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, et le ministère nigérian de l’agriculture et du développement rural.

Ce projet du Gazoduc Nigeria-Maroc permettra de donner à l’Afrique une nouvelle dimension économique, politique et stratégique et placera le Maroc et le Nigeria comme deux leaders de la coopération Sud-Sud au niveau du Continent africain, ont assuré les deux hommes d’Etats.


Publié le 13-06-2018 par LA Rédaction


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


7 + 5 =