suiver-nous
A LA UNE

343

Nador West Med : la SGTM remporte le marché

Nador West Med : la SGTM remporte le marché

Le top management de Nador West Med SA confirme le groupement STFA-SGTM-JDN pour la réalisation des travaux de Nador West Med pour une offre de 7,61 milliards de dirhams.

Le consortium composé des sociétés marocaine SGTM, turque STEFA et luxembourgeoise JDN, vient de remporter le marché de Nador West Med. Le trio a proposé l’offre la moins chère, établie à 7,6 milliards de dirhams.

D’après nos confrères du quotidien l’économiste, si le consortium a réussi à remporter ce méga projet tant convoité, c’est parce qu’il a proposé l’offre la moins chère, établie à 7,6 milliards de dirhams. Les deux plus importants consortiums adjudicataires, composés pour le premier de Samsung C&T et Archirodon-Daewoo et, pour le deuxième, de Somagec-Boskalis et Acciona-GLF-IPC, ont soumissionné des offres respectives de 11,15 et 10,4 milliards de dirhams.

Le projet Nador West Med portera sur la mise en œuvre d’une plateforme portuaire du type Tanger Med. Elle sera située dans le site de la baie de Betoya (20 kilomètres de Nador), tout en étant sur la façade Ouest du Cap des Trois Fourches, non loin du détroit de Gibraltar. Grosso modo, il s’agit d’un complexe industriel et portuaire intégré, offrant des infrastructures portuaires en zone franche.

Ce projet d’envergure devra assurer le décollage économique de la région de l’Oriental et consolider la compétitivité maritime et portuaire du Maroc. Cette plateforme devrait être achevée à l’horizon 2020. Aussi, la première phase de ce projet consiste en la réalisation de la digue principale, la digue secondaire, trois postes pétroliers, un quai à conteneurs, un quai destiné au charbon et un poste roulier.


Publié le 01-02-2017 par LA Rédaction


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


7 + 1 =