suivez-nous
A LA UNE

538

Un nouvel équipementier chinois débarque au Maroc

Chongqing Regal Automotive Parts,

Un nouvel équipementier vient d’ouvrir sa filiale au Maroc pour accompagner le secteur automobile. Il s’agit de Chongqing Regal Automotive Parts, un équipementier chinois de taille moyenne, qui a inauguré sa filiale Regal Automotive Morocco dans la zone franche d’exportation de Kenitra.

Rien n’a encore officiellement filtré sur les ambitions de cet équipementier. Toutefois, selon nos sources, Regal Automotive Morocco a pour objectif d’accompagner PSA-Citroën-Peugeot, à travers son unité de montage de véhicule sise à Kenitra et dont les travaux de construction ont été lancés le 15 juin 2017.

Pour rappel, PSA-Citroën-Peugeot vise la vente de 1 million de véhicules dans la région MENA. « Notre ambition est de vendre un million de véhicules dans la région Afrique & Moyen-Orient, et de produire pas moins de 70% de ces véhicules », avait indiqué Carlos Tavares le jour même du lancement des travaux de construction.

Au Maroc, le secteur automobile, en tant qu’écosystème, jouit d’une place extrêmement importante dans le cadre du Plan d’Accélération Industrielle 2014-2020. Avec 345 000 véhicules produits en 2016 et plus de 7 milliards de dollars de chiffre d’affaires, dont 85 % réalisés à l’Étranger, l’industrie automobile devance les phosphates pour devenir le premier secteur exportateur du Maroc.

Et le pays continue sur son élan en attirant toujours plus d’opérateurs grâce à des conditions d’investissement assez souples, une ouverture sur le marché africain et une main d’œuvre qualifiée. Regal Automotive Morocco qui va investir 100 millions de dirhams en est l’exemple tout récent.


Publié le 08-01-2018 par LA Rédaction


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


5 + 3 =