suiver-nous
A LA UNE

252

Nova Power : bientôt une centrale solaire photovoltaïque en Côte d’Ivoire

Côte d’Ivoire : Nova Power va construire une centrale solaire photovoltaïque

Nova Power, la société marocaine spécialisée dans le développement de projets photovoltaïques, va construire, via sa filiale ivoirienne Korhogo Solaire, une centrale solaire d’une puissance de 25 MW à Bingué-Bougou, une localité située près de la ville de Korhogo dans le nord du pays.

D’un coût de 23,6 milliards FCFA (environ 40 millions $), entièrement financé par Nova Power, cette centrale solaire sera construite sous forme de partenariat public privé (PPP).

Ainsi, à travers cette convention qui a été approuvée, ce mercredi 24 mai 2017, par le gouvernement ivoirien, Nova Power via sa filiale ivoirienne aura en charge la conception, le financement, la construction, l’exploitation, l’entretien et le transfert de propriété de cette centrale solaire.

L’opérateur devra également financer et réaliser les infrastructures de transport associées pour la connexion au réseau national au nom et pour le compte de l’Etat ivoirien.

La production annuelle attendue de la centrale est de 41 481 MWh/an avec un rendement spécifique de 1 662 KWh/an pour un ratio de performance de 80,6%.

Ce projet prévoit la création de 300 emplois directs durant la phase de construction, prévue pour prendre fin en 2018 avec la mise en service de la centrale, et de 30 emplois directs en phase d’exploitation.

Pour le gouvernement ivoirien, « la réalisation de cette centrale solaire photovoltaïque permettra, non seulement de contribuer à faire face à la forte croissance de la demande d’électricité, mais également d’assurer l’équilibre du mix-énergétique par une intégration accrue des énergies renouvelables ».

Sur la question, la Côte d’Ivoire qui fait ses premiers pas dans la production d’énergie via de centrales solaires, envisage de porter la part des énergies renouvelables dans son mix énergétiques à 16% à l’horizon 2030. Les autorités ivoiriennes, travaillent dans le même temps à porter la capacité de production énergétique du pays, actuellement d’environ 2000 MW, à 4000 MW à l’horizon 2020.

Quant à Nova Power, ce projet permet de renforcer son implantation en Afrique subsaharienne. En effet, la société a été déjà mandatée par l’État nigérian pour un portefeuille de projet de 500 MW composé de 3 centrales, en partenariat avec le groupe français Total. L’entreprise marocaine disposant, elle-même, de son projet de 125 MW à Katsina, toujours au Nigeria.

Par ailleurs, la société est en phase de développement d’un projet de 6 MW au Bénin.


Publié le 26-05-2017 par LA Rédaction


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


4 + 1 =