suivez-nous
A LA UNE

352

PSA accélère en Afrique et installe une nouvelle usine en Namibie

PSA-usine-Namibie

Le constructeur automobile français PSA et le gouvernement namibien ont signé un accord d’investissement permettant la création d’une co-entreprise entre PSA et Namibia Development Corporation (NDC) pour l’usine d’assemblage de ses marques Opel et Peugeot, a annoncé le groupe dans un communiqué publié ce lundi.

Située à Walvis Bay, l’usine d’assemblage ouvrira à partir du deuxième semestre de 2018 et produira un volume annuel de 5.000 unités pour 2020, a précisé le constructeur français. La production débutera avec Opel Grandland X et Peugeot 3008, puis d’autres modèles suivront.

« Cette implantation en Namibie s’inscrit dans la stratégie à long terme du groupe visant à accroître ses ventes en Afrique et au Moyen-Orient avec l’ambition d’y vendre un million de véhicules en 2025. Cette nouvelle capacité de production va servir les marchés de la région avec des produits Opel et Peugeot qui répondront aux attentes de nos clients », a déclaré Jean-Christophe Quémard, vice-président exécutif de la région Moyen-Orient et Afrique du groupe PSA.

Une montée en puissance progressive sur la zone MEA

Avec cet accord, qui fait partie du plan stratégique de croissance rentable « Push to Pass », le groupe PSA espère ainsi accroître son développement à l’international en produisant directement dans la région Moyen-Orient et Afrique 70% des véhicules qui y sont commercialisés. Il ne s’agit d’ailleurs pas de la première offensive du groupe menée durant ces derniers mois. L’année 2017 a été marquée par le lancement industriel et commercial du Peugeot 2008 en Iran et, pour Citroën, par la création de la co-entreprise Iranienne avec SAIPA, sur le site de Kashan.

En Afrique plus précisément, PSA a poursuivi son déploiement industriel avec la pose de la première pierre de l’usine de Kenitra, au Maroc, le démarrage de la production locale au Kenya et en Ethiopie, et la signature d’un protocole d’accord pour l’implantation d’une nouvelle usine à Oran, en Algérie.

Ce projet met également en évidence le potentiel de développement de la marque Opel dans la région. La production de modèles Opel a été décidée et mise en œuvre dans un délai record, moins de quatre mois après l’annonce du plan stratégique PACE, le 9 novembre 2017.


Publié le 13-03-2018 par LA Rédaction


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


5 + 6 =